Les méthodes alternatives de déplacements pour aller travailler

Employeurs et employés affichent le même soucis quotidien : l’accessibilité du lieu de travail. Ces migrations quotidiennes prennent de multiples formes. Néanmoins, même en ville, on remarque que l’usage de la voiture personnelle reste majoritaire. Ce moyen de transport reste dans les esprits comme un moyen de locomotion considéré comme plus pratique par les usagers.

espace de coworking à berlinCe n’est pourtant pas forcément vrai : il faut se garer, affronter les embouteillages, sans oublier que son utilisation est de plus en plus onéreuse tout en restant polluante.

Les entreprises ont une influence sur les comportements et les habitudes de ses employés, et doit intervenir pour faire évoluer les mentalités, notamment dans le cadre des déplacements quotidiens.

Favoriser le covoiturage entre les employés

Les entreprises ont la possibilité de favoriser dans un premier temps le covoiturage entre ses employés.

Les bases de données des sociétés sont assez complètes pour mettre en liaison les employés dont le logement est proche géographiquement. Les coûts sont partagés et ces l’occasion pour plusieurs individus pour faire connaissance et discuter des enjeux de l’entreprise.

Le vélo électrique pliant : rapide, pratique et efficace

vélo électrique pliantPlus qu’un phénomène de mode, le vélo électrique s’impose dans le cadre des déplacements quotidiens. Il est facile de se déplacer en ville à vélo, mais nombreux sont les utilisateurs qui n’ont pas particulièrement envie d’arriver au travail en sueur.

Le vélo électrique permet de se déplacer sans efforts avec une autonomie largement suffisante pour vos trajets. Reste la question du rangement.

Penchez-vous vers le vélo électrique pliant comme celui proposé par le français O2Feel qui se range très facilement, que ce soit au bureau ou dans un placard chez soi.

La voiture doit laisser sa place quand il est possible de s’en passer, afin de permettre l’usage d’alternatives de déplacements. Les entreprises doivent se positionner comme des moteurs de cette mutation des transports.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *