Comment bien choisir sa mutuelle étudiante

La sécurité sociale est indispensable pour les étudiants souhaitant couvrir leurs soins et frais médicaux pendant leurs études supérieures. Mais parmi les offres des mutuelles étudiantes présentes dans les couloirs des universités à la recherche de futurs adhérents, difficile de choisir. On a donc décrypté les différents organismes de sécurité sociale étudiante pour vous aider à mieux vous y retrouver.

Des mutuelles étudiantes nationales et régionales

De base, les mutuelles étudiantes couvrent uniquement 70% de la prise en charge obligatoire, faite par la sécurité sociale. Mais il vous est possible de souscrire à une complémentaire santé avec des formules variables selon les organismes, ce qui peut vous aider dans votre choix de mutuelle étudiante

Choisissez donc votre mutuelle étudiante selon votre situation de santé et vos besoins : problèmes dentaires, port de lunettes ou de lentilles… Plusieurs types de contrat vous seront proposés en fonction de la couverture des risques, ce sera donc à vous de juger du meilleur rapport qualité/prix.

mutuelle-etudiante-frais-medicaux

LMDE, La Mutuelle Des Etudiants

La LMDE est la seule mutuelle étudiante à être implantée nationalement et regroupe 153 agences réparties sur le territoire français. La choisir peut être pratique quand on change d’université et/ou de région au cours des études. Par ailleurs, vous pourrez bénéficier d’avantages grâce à son partenariat avec le Groupe Banque Populaire.

Emevia, des mutuelles régionales

Regroupant 200 agences à travers la France, Emevia constitue un réseau de 10 mutuelles étudiantes, qui assurent un suivi le long de la vie étudiante, réparties selon les régions :

  • Ile-de-France : SMEREP
  • Nord-Pas-de-Calais + Normandie + Picardie : SMENO
  • Provence-Alpes-Côte-D’azur + Languedoc-Roussillon : MEP
  • Aquitaine + Midi-Pyrénées : VITTAVI
  • Bretagne + Pays-de-la-Loire : SMEBA
  • Rhône-Alpes + Auvergne : SMERRA
  • Champagne-Ardenne + Alsace-Lorraine : MGEL
  • Centre + Poitou-Charentes : SMECO
  • Bourgogne + Franche-Comté : SMEREB
  • Antilles + Guyane : SMERAG

Informations pratiques

L’affiliation à une mutuelle étudiante est valable du 1er octobre au 30 septembre de l’année suivante. Mais attention : l’âge limite pour en bénéficier est de 28 ans. Passé cet âge, il ne vous sera plus possible de vous inscrire à un organisme de sécurité sociale étudiant, sauf situations exceptionnelles (longue maladie, maternité, cursus universitaire très long…). L’affiliation est gratuite jusqu’à 19 ans ainsi que pour les étudiants boursiers.

mutuelle-etudiante-remboursement

Quand s’inscrire ?

Au moment de votre inscription administrative dans un établissement d’enseignement supérieur, que ce soit en fac, BTS, classe prépa ou IUT. L’inscription est obligatoire à partir de 16 ans et il est nécessaire de renouveler votre affiliation à la mutuelle étudiante tous les ans.

Quelles pièces apporter lors de votre inscription ?

Si c’est votre première inscription dans le supérieur, vous devrez apporter votre « carte d’immatriculation lycée » sur laquelle figure votre numéro de sécurité sociale et une photocopie de l’attestation Vitale de vos parents sur laquelle vous êtes mentionné. Si vous êtes né à l’étranger, un acte de naissance vous sera demandé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *