3 conseils pour trouver la salle de réunion parfaite

reunion-interne-entreprise

Organiser une réunion avec vos collaborateurs et partenaires est un très bon levier à actionner pour consolider vos relations professionnelles tout en envoyant une image de marque prestigieuse. Mais un rendez-vous dans une salle trop petite, mal équipée ou en mauvais état entraînera l’inverse. D’où l’importance de trouver la salle de réunion parfaite. Nos conseils.

reunion-interne-entreprise

1. Trouver le meilleur lieu d’accueil

Trouver le meilleur lieu d’accueil sera sans doute la partie la plus agréable de votre recherche. En effet, il n’y a que deux critères à retenir : votre réunion devra se tenir soit dans un lieu proche d’une gare ou d’un aéroport (selon le moyen de transport de vos collaborateurs), soit dans un lieu de prestige.

Ainsi, pour la location d’une salle de réunion sur Paris par exemple, on s’accordera sur un emplacement proche de votre gare d’arrivée (ou de celle de vos collaborateurs) : Gare de Lyon, du Nord… Ou bien, selon l’image que vous souhaitez donner à votre réunion, il vaut mieux l’organiser sur les Champs-Elysées, dans le quartier de Montmartre, de La Défense, etc. A vous de définir, selon la ville où vous organiserez votre réunion, quel endroit est le plus prestigieux pour accueillir votre évènement.

2. Définir la salle d’accueil idéale

Une fois le meilleur lieu d’accueil trouvé, il faut se pencher sur la question du type de salle. En effet, selon si vous souhaitez accueillir 100 personnes pour un séminaire ou une poignée de collaborateurs pour resserrer les liens, il ne vous faudra pas le même genre de lieu d’accueil. En général, on retrouve :

  • Les salles de réunion classiques, pour une ou plusieurs dizaines de personnes
  • Les bureaux professionnels pour moins d’une dizaine de personnes
  • Les salles de séminaires, pour les grands évènements de plus d’une vingtaine de personnes

En plus du type, il est également important de vérifier les options et services disponibles : vidéoprojecteur, service de restauration, micro, paperboard et bien sûr les indispensables : Wi-Fi ou prises Ethernet, climatisation, lumière naturelle, etc.

3. Chercher sur une plateforme spécialisée

Maintenant que vous savez quoi chercher, il est temps de passer à la prospection de salles. Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous : hôtels, centres d’affaires, bureaux privés, le choix est large sur le marché. Mais pour trouver la location de salle idéale, il est recommandé de se rendre sur une plateforme spécialisée.

En effet, ces plateformes en ligne possèdent de grands avantages : elles sont facilement accessibles, il n’y a pas besoin de se déplacer (vous pouvez vérifier l’extérieur et l’emplacement de la salle grâce à Google Street View), elles permettent de trouver rapidement un bien correspondant à tous vos critères grâce à des filtres de recherche et, enfin, elles proposent des facilités de paiement et de réservation plus que bienvenus. La location d’une salle de réunion pouvant être chronophage, la simplicité d’utilisation de ces plateformes est effectivement un atout de taille.

Comment organiser efficacement un événement d’entreprise ?

À ceux qui doutent encore sur l’utilité des événements d’entreprise comme le team building ou l’incentive, ce sont de réels outils de communication qui peuvent tenir une place fondamentale au niveau du développement de l’entreprise, de ses activités et de sa force par rapport à la concurrence dans le domaine à travers la fédération et la motivation des équipes. Cependant, étant donné leur importance et l’impact qu’ils peuvent avoir, il est important qu’ils soient minutieusement organisés afin d’atteindre un objectif précis.

Sur quoi miser pour un événement d’entreprise réussi ?

Qu’il s’agisse d’un incentive, d’un team building, d’un séminaire… un événement d’entreprise est un moyen de motiver les salariés, de favoriser le travail d’équipe et ainsi de développer ou du moins maintenir la productivité et l’activité de l’entreprise. De tels événements peuvent ainsi jouer un rôle fondamental sur l’efficacité de l’entreprise et notamment sur le développement personnel des collaborateurs.

Pour qu’il soit efficace, mettre en place un événement d’entreprise relève de l’organisation, de la préparation et d’une disponibilité temporelle. Dans cette optique, l’organisation de ce type d’événement commence par la définition de l’objectif. En effet, la tenue d’un événement d’entreprise ne peut avoir lieu sans un besoin réel de l’entreprise. Il faudra dans cette mesure savoir si l’événement aura pour but de motiver les collaborateurs, de les récompenser ou encore les remercier ou développer en eux le sentiment d’appartenance et l’intérêt de la cohésion et du travail d’équipe. En d’autres termes, rien ne sert d’organiser l’événement si c’est juste pour se retrouver sans aucun but précis.

La seconde étape : définir le thème

Qui sera développé et le type d’événement qui se tiendra. Pour le choix du type d’événement, le choix est multiple. Incentive, team building, petit déjeuner, déjeuner corporatif, voyage de motivation, remise de récompense et bien d’autres événements peuvent être mis en place. Toutefois, le choix de l’événement dépendra du public visé, du nombre de participants et de l’objectif à atteindre.

La troisième étape sera de communiquer. C’est certainement l’élément clé de la réussite d’un événement d’entreprise. Bien que tout ait été organisé avec minutie, sans la présence des participants, l’événement d’entreprise n’aura servi à rien. Il est ainsi important de communiquer suffisamment sur la prochaine tenue d’un événement d’entreprise. Cela permettra essentiellement aux collaborateurs de s’organiser tant au niveau de leur travail qu’au niveau de leur vie de famille.

Un événement professionnel ou MICE, quelle importance pour l’entreprise ?

Meeting Incentives Conventions & Events

Si beaucoup de chefs d’entreprise doutent encore sur la nécessité d’organiser un événement d’entreprise, beaucoup d’autres en ont fait la bonne expérience en intégrant ce type d’organisation dans leur stratégie de communication. Il existe différents types d’événements professionnels qu’une entreprise peut choisir. Afin de mieux comprendre l’enjeu, il sera nécessaire de définir ce qu’est un événement d’entreprise, les différents types qui existent ainsi que leurs avantages.

Meeting Incentives Conventions & Events

Qu’est-ce qu’un événement d’entreprise ?

Comme son nom l’indique, l’événement d’entreprise est une activité que l’entreprise entreprend notamment pour optimiser sa stratégie de communication afin de faire connaître et promouvoir ses activités, mais aussi améliorer son image. Ces activités, qui se déroulent en dehors du cadre du travail, peuvent avoir d’autres raisons comme celui de remercier ses collaborateurs, les récompenser ou encore les motiver.

Quels types d’événements choisir ?

Le choix pour l’entreprise organisatrice est varié et tout va essentiellement dépendre des besoins, des envies, sans oublier son budget. Ainsi, lorsqu’il est question d’événement d’entreprise, il est possible d’opter pour des activités corporatives principalement destinées à la promotion de l’entreprise.

D’autres entreprises organisent également des événements grands publics comme les conventions, les congrès ou encore des colloques et des expositions. Ce type de rassemblement grand public a pour but essentiel de faire connaître l’entreprise, ses activités ainsi que sa place sur le marché. Dans la majorité des cas, ce type d’événement regroupe sur un même site, différents exposants et entreprises qui ont tous un même objectif : valoriser leur entreprise.

Enfin, il existe également ce que l’on appelle le MICE qui est un acronyme anglais qui signifie Meeting Incentives Conventions & Events. Il correspond à un événement corporate rassemblant managers et parfois les clients et qui peut se dérouler dans un pays étranger.

Pourquoi un événement professionnel ?

Comme cité précédemment, un événement professionnel ou un MICE a pour but principal de présenter et faire connaître l’entreprise auprès du public. En interne, l’événement peut être un moyen de récompenser les salariés pour le travail qu’ils ont réalisé, de redorer la motivation de l’équipe à travers des activités ludiques et surtout sollicitant la cohésion ainsi que la communication entre chaque participant.

Autrement dit, l’événement peut être la charnière indispensable pour valoriser au maximum son entreprise que ce soit en communiquant auprès d’un public non averti ou en interne en valorisant le travail que chaque collaborateur a effectué pour le bien de son entreprise. Ainsi, grâce à ces activités, l’entreprise pourra davantage multiplier l’efficacité de son équipe et développera même l’esprit d’équipe vers l’accroissement et la qualité de la production.

Comment trouver un meilleur nom de domaine pour son site web ?

Choisir un nom de domaine pour son site web est une étape difficile à entreprendre. Une seule erreur et tout le travail accompli sera perdu ! Il faut donc bien se renseigner sur les meilleures façons de se procurer un nom de domaine efficace et pertinent comme faire une analyse de nom de domaine. Voici comment faire.

Les noms de domaine recommandés

domaine-site-webPour améliorer le positionnement d’un site web, des conditions préalables devront être respectées. La première consiste à rester simple. Plus le nom de domaine sera court, plus il sera lu et compris, et plus il fera effet sur les visiteurs. Il ne doit dépasser les 69 caractères alpha numériques.

Il faut également rester original. Pour ce faire, il faut procéder à la vérification des noms de domaines déposés avant tout enregistrement. Cela pourrait créer des problèmes juridiques. Afin de ne pas se retrouver avec le même problème, il faut à l’avance chercher 2 à 4 noms de domaines. De nombreux sites proposent la vérification rapide et une analyse du nom de domaine des marques françaises et internationales.

Une autre solution pratique, c’est de les proposer oralement à ses proches et les faire choisir le meilleur. Après avoir choisi et vérifié son nom de domaine, il importe d’opter une extension en .com ou en .fr en fonction du pays. Pour cela, il faut savoir cibler son public. Le mieux, c’est de choisir .com pour plus de visibilité sur Internet.

Ce qu’il faut lister

Pour une bonne recherche de nom de domaine, il est également plus pratique de lister des mots-clés dans l’univers de sa marque. Pour les trouver, il faut utiliser un dictionnaire de synonymes ou organiser des séances de brainstorming. Il faut également lister les suffixes comme : ly, fy, rama, et le nom de la ville de sa localité, etc. C’est à partir de cela que se formeront des combinaisons inattendues, mais plus originales.

Il ne faut jamais oublier que le référencement du site se base sur les mots-clés. Il aura plus de chance d’être vu et consulté par les internautes s’il en comporte. Ce sont les mots-clés qui aiguilleront ces derniers au sein des différentes pages proposées par Google. Le listing des mots-clés et des suffixes entre donc dans le cadre de l’analyse du nom de domaine.

Les actions à éviter

Pour optimiser le référencement de son site, il est conseillé de suivre quelques règles. Il y a nombreuses habitudes du rédacteur à bannir dans la création et le positionnement d’un site sur le web. Il faut savoir enlever tous les jeux de mots inclus dans le nom de domaine. Ils sont difficiles à mémoriser aussi bien par le créateur du site que par les visiteurs.

Il faut également s’abstenir d’abuser sur l’emploi des chiffres. C’est également difficile à se rappeler. L’internaute ne saura pas également si cela doit s’écrire en lettre ou non. Mieux vaut donc ne pas l’emmener dans la confusion et l’incertitude. Il faut aussi éviter les traits d’union et les tirets. Ils ne font que rallonger la lecture et la saisie sur Internet. Ils ne sont utiles qu’en cas de nom de domaine composé de deux mots et plus. De plus, Google pénalise également l’emploi abusif des chiffres et des tirets dans l’analyse domaine. Il faut également se passer d’utiliser des accents et des virgules.

4 méthodes simples pour booster votre cohésion d’équipe

Cohésion d'équipe

Dans toutes les équipes, il y a des hauts et des bas. Des périodes où les réussites s’enchaînent et d’autres ou les échecs s’accumulent. C’est normal et tout à fait naturel, et chaque entreprise doit passer par des phases à vide pour mieux repartir. L’important c’est la façon dont sont gérées ces phases. Si votre équipe est soudée, chaque échec sera une opportunité pour mieux rebondir et votre cohésion n’en sera que plus forte.

Cohésion d'équipe

Communiquez et écoutez

Comme dans toute relation, une équipe doit s’écouter et bien communiquer. Ce conseil est valable quelle que soit la taille de l’entreprise, la seule différence reposera dans les outils utilisés. Il est aussi important de s’assurer que les informations circulent dans les deux sens, à la fois verticalement mais aussi horizontalement. Les messages des salariés doivent pouvoir remonter rapidement à la direction, tout comme les décisions doivent descendre. Attention aussi à ne pas cloisonner les services. Pour créer un sentiment fort d’appartenance et de cohésion, l’entreprise doit être considéré comme un tout homogène. Chaque employé doit avoir une fonction précise et clairement identifiée de tous.

Soyez acteur de votre cohésion d’équipe

Si vous voulez créer ce sentiment dans votre entreprise, n’attendez pas . Organisez des événements de cohésion d’équipe avec des agences spécialisées, créez en place un journal d’entreprise… Bref, montrez que votre société est dynamique et entreprenante. Votre attractivité repose énormément sur ces deux notions alors soyez actifs. Chaque initiative que vous prenez pour vos employés est une opportunité pour faire d’eux des ambassadeurs convaincus de votre entreprise.

Recrutez avec soin

L’ajout d’un ou plusieurs nouveaux collaborateurs n’est jamais une tâche facile. Qu’il s’agisse d’un remplacement ou d’une création de poste, l’équilibre et la cohésion qui existaient au sein de l’équipe vont être bouleversés. Il faut que chaque nouvel arrivant trouve sa place et un rôle, et pas seulement apporter des compétences ou une expérience. Il y aura souvent besoin d’un temps d’adaptation pour retrouver une stabilité au sein du groupe. Quand cette stabilité tarde trop à revenir, l’ambiance de travail et les résultats s’en ressentent. C’est généralement à ce moment qu’on considère que le nouvel arrivant ne correspond pas aux besoins de l’entreprise.

Valorisez chaque salarié

Faites en sorte que chaque personne qui travaille au sein de l’entreprise le fasse par passion, ou au moins par conviction. Dans tous les cas, le travail doit être utile et reconnu par les autres. Les spécialistes du management le savent, l’individu doit être valorisé. Bilans réguliers, promotions, évaluations, il existe de nombreuses méthodes connues pour valoriser chaque salarié. Il est beaucoup plus facile de fédérer des employés qui savent qu’ils font partie prenante d’un tout.