Skip to content

Investissement locatif : ancien ou neuf ?

De nos jours, beaucoup de personnes se posent cette question : devons nous investir dans de l’ancien ou du neuf ? Une interrogation récurrente que se pose chaque potentiel acquéreur d’un bien immobilier. Mais quand est-il réellement.

Investir dans le neuf une bonne ou mauvaise idée ?

La plupart du temps, investir dans l’immobilier est une bonne idée. En ce qui concerne l’investissement dans le neuf, cela dépend des attentes et budgets de chacun. Néanmoins certains facteurs peuvent orienter votre choix comme par exemple la réduction d’impôt via la loi Pinel ou le dispositif Censi-Bouvard. Pour rappel, la loi Pinel vous permet de bénéficier d’une déduction fiscal de l’ordre de 12 à 21% du prix du logement si celui-ci est loué au minimum 6 à 12 ans. Attention, cette loi s’applique uniquement sur un logement loué nu et pour certaines conditions (localisation, ressources, loyer, …). A propos du dispositif Censi-Bouvard, celui-ci permet de réduire ses impôts de 11% du montant de l’investissement pour un engagement locatif de 9 ans. De plus, cette solution vous permettra de récupérer la TVA. Sachant tout ça et toutes les potentielles économies que l’on peut réaliser cela peut fortement orienter notre choix. Outre ces différents dispositifs, l’investissement locatif dans le neuf reste une valeur sûre. Autre point positif, toutes les nouvelles constructions disposent des nouvelles avancées technologiques en terme d’isolation thermique, de système de chauffage, … (à l’instar de l’ancien non rénové) ce qui induit de nouveau de potentielles économies. D’autres parts, acheter dans le neuf vous permettra de constituer un patrimoine durable et de bénéficier d’une rente locative qui dans un premier temps remboursera votre crédit.

Les atouts non négligeables de l’ancien

L’histoire et le charme de l’ancien en séduise plus d’un. Certains peuvent penser que le neuf est « aseptisé » en comparaison à l’ancien qui a du « vécu ». Facteur très personnel, investir dans l’ancien peut s’avérer être très lucratif si on tombe sur la bonne occasion. Afin de ne pas se ruiner, certains critères sont à prendre en considération. Tout d’abord son emplacement, élément primordial, la localisation du bien fait beaucoup. Le prix du loyer pourrait être plus ou moins apportant si celui-ci est situé dans le centre-ville ou un quartier historique, s’il est desservit par les transports en commun, s’il y a des commerces … La demande (forte ou faible) dépend grandement de la localisation, si le quartier est prisé vous aurez aucun mal à le louer, vous êtes sûr d’avoir des rentrées d’argents. Autres facteurs décisif : l’aspect pécunier. En effet, l’argent est également un facteur important dans toutes décisions d’investissement locatif. Tout comme le neuf, l’ancien dispose aussi d’aides des contribuables qui peuvent vous permettre de défiscaliser. Si votre but est de défiscaliser, vous devez vous orienter vers des biens à rénover ainsi que sur de la location meublé non professionnelle. De plus, dans certaines situations les prix de l’ancien peuvent être moindre en comparaison au neuf.

Ajouter un commentaire

Get a Gravatar! Votre nom

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

*