bien etre travailL’univers du travail est gouverné par la soif de productivité, ce qui crée souvent une atmosphère de pression engendrant le stress dans la majorité des entreprises. Pourtant, le stress est l’ennemi des salariés, car il dégrade la santé et provoque une baisse d’efficacité. D’où l’importance du bien-être au travail.

Le marché du bien-être en entreprise

Le bien-être au travail se divise en deux catégories :

Le bien-être matériel, qui constitue les aménagements mis en place pour offrir un bon cadre de travail. L’espace de travail lui-même ainsi que son ergonomie devant être étudiés pour éviter les tensions et l’inconfort, et les infrastructures mises en place pour faciliter la vie quotidienne en entreprise (gymnase, cantine…).

Le bien-être immatériel émotionnel, plus important, constitue le soutien moral et psychologique qui doit être apporté en permanence aux employés, afin qu’ils se sentent concernés par les projets de leur entreprise, et s’engagent davantage dans leur travail.

 

Les moyens déployés par les entreprises

Afin de créer un environnement favorable au travail, renforcer la cohésion d’équipe est indispensable, d’où le concept du team building.

Le team building réunit toutes les activités de loisirs entre collègues, que ce soit culturelles, sportives ou créatives. Il consiste à rapprocher les salariés en créant un environnement qui gère le stress, favorise la communication et résout les problèmes.

Il existe actuellement des professionnels, spécialisés dans le bien-être en entreprise. Ils s’occupent de l’organisation de séminaires de team building afin de favoriser la productivité des salariés par le biais de la motivation. Parallèlement aux activités basiques, certains proposent des voyages vers des destinations de rêve.

Certaines entreprises misent sur la sérénité physique et font appel à des prestataires de services en massage et bien-être, en relaxation ou en yoga.

 

L’impact sur la productivité

Dans la logique de la nature humaine, la générosité est réciproque, et le bien être au travail, un confort naturellement recherché.

Lorsqu’on reçoit du bien, on tend à donner du bien, voire encore plus.

Un salarié qui se sent chouchouté par son employeur se donnera à fond dans l’accomplissement de ses tâches, car il se sent valorisé, il aura tendance à améliorer son rendement ce qui sera à long terme bénéfique aux deux camps.

 

Un système permanent

Le bien-être en entreprise ne doit pas être une finalité pour être performant.

Il s’agit d’un moyen mis en place en permanence et sans cesse renouvelé afin d’assurer une complémentarité dans l’accomplissement du travail.