Côté professionnel, tout le monde a son ressenti, son feeling. Qu’il soit juste pour avoir un salaire à la fin du mois ou juste pour exercer ce que l’on aime faire, chaque personne a sa définition de la réussite professionnelle. Mais quelle est-elle au juste ?

La réussite professionnelle s’appuie principalement sur le succès de sa propre personne dans son travail, incluant son bien-être, son implication, les répercussions de ses interactions avec les autres salariés, la création d’une carrière ou même de son propre business. Cela repose aussi sur les tâches à réaliser, des besoins du salarié et de l’employeur (quels sont-ils, comment les définir et les appliquer ?).

 

Observer son environnement pour mieux agir

La réussite professionnelle vient de soi et il faut bien se rendre compte que l’on n’a rien sans rien. Si on veut évoluer sur un poste dans une entreprise qui est plutôt rigide sur les processus d’évolution, qu’il n’y a pas beaucoup (ou du tout) de postes à pourvoir par la suite sur celui recherché, ce n’est pas très bon signe.

L’idéal, c’est de repérer les caractéristiques suivantes :

  • de quelle taille est l’entreprise et quelle est son activité ?100-success
  • pensez-vous vouloir évoluer dans ce type de structure ?
  • avez-vous réellement la possibilité d’évoluer au sein de votre équipe/ entreprise / groupe ?
  • qu’attendez-vous réellement de cette entreprise ?

Après, au sein de votre poste, posez-vous les bonnes questions pour savoir si l’environnement que l’on vous impose vous correspond et vous convient. Vous pouvez tout à fait être dans une équipe super qui va vous donner du peps tous les jours ou alors tout au contraire, une équipe qui ne communique pas et où vous ne savez pas qui fait quoi exactement. Vous pouvez intégrer un bureau dit “écologique” (équipé d’un porte crayon en bambou, d’une gomme sans PVC…) ou alors tout au contraire, intégrer un bureau où l’on a du mal à vous trouver une chaise décente pour vous installer.

Évaluez bien tout ce qu’il se passe autour de vous afin de vous donner une idée générale de si l’emploi pour lequel vous avez postulé peut vous convenir à moyen / long terme.

IMAGE CLES REUSSITE

 

Des actions à réaliser pour mettre en place sa réussite professionnelle

Rien n’arrive sans rien (avoir fait) et tout vient à point à qui sait attendre, comme on dit. Il est intéressant de voir par quels moyens vous pouvez vous rapprocher de votre réussite professionnelle et comment la vivre.

Déterminez et estimez votre situation actuelle

Être objectif, pour réellement estimer quelle est votre situation professionnelle actuelle, est primordial. Plus vous vous regardez de l’extérieur, mieux c’est. Vous ne pouvez pas vous dire que votre boulot vous convient parce que c’est “normal”.

Qu’est-ce qui fait de vous la personne que votre employeur a embauchée ? Qu’est-ce qui fait de vous quelqu’un d’indépendant ? Est-ce que vous aimez votre travail ? Pensez-vous que vous pouvez évoluer au sein de votre service ou même aller encore plus haut ?

Notez ce qui vous plaît le plus dans votre travail

Les petites choses sont souvent les plus appréciées. Au travail, on aime les petits déjeuners, les attentions entre collègues, l’entraide / l’esprit d’équipe, l’avancement dans le(s) projet(s), la production, les bons résultats…

Qu’est-ce qui fait que vous allez au travail le matin / l’après-midi / le soir ? Qu’est-ce qui fait que vous vous enchantez lorsque vous vous dites que vous travaillerez avec vos collègues ? Est-ce la bonne ambiance ou les activités faites avec eux ?

À contrario, vous pouvez également noter ce qui vous déplaît, comme par exemple les personnes que vous jugerez toxiques, la communication quasi inexistante au sein de votre équipe…

Décidez et faîtes ce que vous voulez entreprendre

Ça y est, vous avez fait le point sur votre situation ainsi que les petites (ou grandes !) choses qui vous plaisent ! Il est temps d’agir et de mettre en place les choses qui vont vous permettre d’avancer sur la voie que vous aurez choisie. Qui voulez-vous devenir au sein de votre entreprise ? La place de votre chef est intéressante, mais vous doutez de vous… N’est-ce pas ?

Vous êtes ouvrier, employé de bureau, hôte de caisse, distributeur de journaux, secrétaire, recruteur… Vous souhaitez monter en grade mais vous ne savez pas comment faire ? Donnez-vous les moyens d’obtenir ce que vous souhaitez !

Pour améliorer cet état de chose, plusieurs points :

  • gagnez en expérience sur le poste que vous convoitez
  • demandez des responsabilités liées dans la mesure du possible
  • apprenez les tâches que vous aurez à faire quand vous l’aurez
  • ne rechignez pas sur les horaires (c’est bien d’apprendre sur son lieu de travail mais l’idéal serait de ne pas empiéter sur son travail actuel, sauf si c’est ce qui est convenu)
  • faîtes le point sur votre évolution chaque semaine (qu’est-ce que vous avez appris, qu’est-ce qui pourrait être fait ou amélioré pour que vous puissiez avancer comme vous le souhaitez ?)
  • marquez des points sur votre façon de parler (construisez vos phrases avant de parler ou parlez lentement pour avoir le temps de le faire, évitez le langage familier et préférez un vocabulaire professionnel…)

IMAGE 100% SUCCESS

Pour conclure, n’hésitez surtout pas à mettre en avant votre personne pour montrer que vous avez de l’ambition et que vous voulez réussir, cela portera toujours ses fruits. Cela se verra et vous vous direz que vous réussissez professionnellement avec ce qui pourra vous être proposé. Bon courage !