Avec les nouvelles technologies, le domaine de l’animation continue d’évoluer. La publicité, le web ou encore le cinéma ont besoin d’animateurs 3D. Le recrutement dans le secteur de l’animation est élevé. Découvrez comment faire votre premier pas dans l’animation 3D.

Les différentes missions d’un animateur 3D

Aujourd’hui, l’animation 3D touche presque tous les domaines que ce soit dans le monde du cinéma, de la publicité ou encore des jeux vidéo. L’animateur 3D est un professionnel de l’image. Avec la motion design, il met en mouvement des objets et des personnages. Ce job nécessite l’utilisation de plusieurs logiciels complexes. Il fait en sorte que des personnages ou des objets réalisent des mouvements parfaitement réels. Il travaille bien la lumière, les expressions, les ombres… pour que l’animation soit la plus réaliste possible. L’animateur 3D doit être capable d’utiliser l’ensemble des logiciels qui sont indispensables à l’animation. Il doit allier créativité et technique. Une excellente compétence en informatique est nécessaire. Pour devenir animateur 3D, il faut passer par des écoles qui proposent ce type de formation. En matière de formation en animation 3D, il faut voir cette école de formation 3D qui est une référence en formation de jeux vidéo. Il s’agit de l’une des écoles les plus réputées de Montréal. Si vous avez l’âme d’un artiste et de la passion pour l’animation 3D, n’hésitez pas à vous lancer dans ce secteur. C’est un domaine qui offre de belles perspectives d’embauche. Le métier d’animateur 3D est multinational. De nombreux studios américains n’hésitent pas à recruter des talents dans le secteur.

Animateur 3D : quelles compétences ?

Pour pouvoir exercer le métier d’animateur 3D, il faut un certain nombre de qualité et de compétence. Ce métier exige un bon sens artistique. Il faut aussi de la créativité. Les étudiants en animation 3D doivent être capables d’analyser les comportements et les jeux d’acteurs pour obtenir des mouvements les plus réalistes possible. L’animateur 3D doit être une personne qui apprécie l’art, notamment les formes et les couleurs. C’est aussi quelqu’un qui a de l’imagination. Avec de la créativité et de l’imagination, l’animateur 3D est en mesure de mener à bien différents projets. Il sait utiliser divers outils informatiques, car l’essentiel de son travail est réalisé sur ordinateur. Il a des compétences techniques spécifiques en dessin digital. En matière de compétences, les étudiants doivent maîtriser les logiciels basiques comme InDesing, Photoshop… ainsi que des logiciels 3D et d’animation. L’animateur 3D collabore avec d’autres métiers. En effet, la réalisation d’un film d’animation requiert l’intervention de nombreuses personnes. Dans ce cas, l’animateur 3D doit être capable de travailler en équipe. Il est intéressant de maîtriser les techniques d’animation par calques 3D.

Devenir animateur 3D

La formation animateur 3D

L’animateur 3D peut travailler au sein d’une petite structure ou d’une grande entreprise. Il est aussi possible d’exercer ce métier en tant que free lance. Si ce job vous intéresse, il est indispensable de se former. Sachez que les étudiants sortant des écoles de référence sont convoités par les studios américains. Le métier d’animateur 3D fait partie des arts appliqués. Diverses formations permettent d’accéder à ce métier artistique. Il est possible de se spécialiser dans ce domaine dès le lycée avec un bac sciences et technologies du design et des arts appliqués (STDA). Un bac pro en graphisme mène aussi vers le métier d’animateur 3D. Une fois le bac acquit, vous pouvez suivre une formation en vue d’obtenir un BTS (design d’espace, design graphique et communication visuelle) ou un BTS communication et industrie graphique. En matière de formation animation 3D, le DUT art, le DMA, le BMA, le Bachelor (animation 3D, infographie 3D…), licence professionnelle (graphisme, infographie…), Master (design graphique, arts graphiques, animation 3D) sont aussi des choix qui s’offrent à vous.