Un tiers de notre vie se passe au bureau. Un lieu où l’on se doit d’être productif, concentré et social. L’aménagement d’un open space a une grande influence sur notre manière de travailler et nos capacités. Voici des moyens simples d’accroître le bien-être au travail et la productivité.

Rendre l’espace vivant

Prenez des cadres, des plantes, des tasses ou encore des lampes qui créent une ambiance conviviale. En vous appropriant votre espace de travail, vous vous sentirez plus engagé envers votre équipe et  votre équipe va le ressentir. Si vous n’avez pas l’âme d’un décorateur, faites appel à une agence d’architecte d’intérieur qui saura faire de votre lieu de travail un vrai bouillon de productivité.

En tant qu’employeur, laissez à vos employés une certaine liberté quant à l’aménagement de leur espace. En permettant à vos salariés de personnaliser leur espace de travail, ils se sentiront plus investis dans les lieux au travail. Dans un premier temps, cela développera une meilleure culture d’entreprise. Ensuite, cela leur permettra de se sentir mieux avec des éléments qui leur correspondent. Eux seuls savent s’ils préfèrent avoir des mantras encourageant à côté de leur écran ou plutôt une photo de leur famille. Un salarié heureux est un salarié qui diffuse de la bonne humeur. Et la bonne humeur elle-même permet à tous d’être plus productifs.

Profiter de la luminosité des fenêtres

La lumière naturelle est ce qu’il y a de mieux pour nous. La lumière artificielle est mauvaise pour les yeux mais aussi pour notre cycle naturelle, qu’elle dérègle fondamentalement. Avoir des grandes fenêtres, sans rideaux ou autre élément occultant, permet de laisser rentrer la lumière du jour et aux employés d’apercevoir la nature ou la ville dehors. Si vous n’avez pas de fenêtre, choisissez des lumières qui reproduisent la lumière naturelle.

Savoir manier les couleurs dans son open space

Il est connu que les couleurs peuvent avoir différents effets sur nous. Par exemple, il est prouvé que le bleu nous aide dans notre créativité. Le vert lui serait vecteur de concentration tout comme le rouge. L’éclairage est également un facteur important. C’est ce qu’on appelle le pouvoir des couleurs, comme expliquer dans cette vidéo.

Les formes aussi ont leur importance. On dit par exemple qu’il faut éviter des tables de forme carré ou rectangle dans les salles de réunions, qui n’invitent pas aux échanges et à l’interaction.

Permettre aux employés de s’isoler

Les difficultés à se concentrer font partie des sources de mal-être au travail. Certaines personnes ont du mal à se concentrer si elles se trouvent en présence de leur collègue. Le moindre bruit, le moindre mouvement, peut devenir une source de distraction. Ainsi, pour que chacun puisse se concentrer, il est recommande d’avoir des espaces clos où les salariés peuvent se retrouver seul ou en groupe très restreints.

Dans les open space, il faut être consciencieux au quotidien. Voici des points de vigilance sur lesquels se concentrer :

– Les possibles difficultés des employés à se concentrer à cause du bruit
– La température de l’open space qui ne convient pas à tous
– Une aération pas assez régulière
– Peu d’espace pour travailler par salarié
– Postes mal éclairés ou trop éloignés des fenêtres