La sophrologie est entrain de se faire une place petit à petit au sein des entreprises. Cette méthode vous promet relaxation et productivité à la clé. Qu’en est-il ? Quels sont les méthodes employées ? En quoi cela peut servir les intérêts de votre entreprise ? Nous faisons la lumière sur cette nouvelle tendance.

Qu’est ce que la sophrologie ?

La sophrologie est une méthode dite psychocorporelle, c’est-à-dire que l’on travaille sur le corps et sur l’esprit (contrairement à la psychologie). C’est pour cette raison qu’elle est très appréciée dans le milieu sportif : elle permet d’améliorer les performances physiques, et mentales.

Cependant, cette méthode ne se concrétise que par l’oralité. Même si elle travaille le corps, il n’y a pas de contact physique avec le sophrologue. Elle est principalement basée sur des respirations, de la décontraction musculaire et de la visualisation.

Le nom de cette discipline vient du grec : Sos : l’harmonie, Phren : l’esprit, Logos : la science, l’étude. Comprenez donc une science pour l’harmonie de l’esprit.

Quels sont les bénéfices de la sophrologie ?

La première promesse de la sophrologie envers les entreprises est l’apprentissage de la gestion du stresse. Un problème récurent dans les entreprises, qui peut avoir de lourdes conséquences : accroissement de l’absentéisme, des arrêts maladies, voire même mener au burn out.

Elle permet aussi d’augmenter les capacités d’écoute de vos collaborateurs et leur adaptabilité. Dans ces conditions, les conflits sont diminués, ce qui engendre une amélioration de  la cohésion d’équipe : un élément déterminant pour la réussite de votre entreprise. Ce temps de relaxation, et de recentrage optimise aussi la concentration et la mémorisation : c’est un bon exercice avant les réunions importantes.

Sous quelle forme la mettre en place ?

La sophrologie peut être mise en place pour un groupe ou individuellement. Cela dépend de l’organisation que vous souhaitez mettre en place, mais aussi du besoin de votre équipe. Si l’un des membres a un besoin particulier, par exemple pour préparer des prises de parole en public, alors que le reste de l’équipe n’a pas de difficultés, la mise en place de séances individuelles peut être suffisante. Cependant, pour doper la cohésion d’équipe, ou améliorer la gestion d’un projet, les séances de groupe sont préférables.

La mise en place de séances de groupe hebdomadaires ou bimensuelles permettent de garder un état d’esprit positif, et de conserver le niveau de stresse général au plus bas. Ainsi, vous limitez les risques de burn out.