Votre plan de financement est un document stratégique écrit pour une demande de subvention qui oriente la direction de l’organisation et le processus de prise de décision sur une période donnée. Il y a quelques années à peine, les organisations ont élaboré des plans de financement à long terme de trois à cinq ans. Aujourd’hui, si une organisation veut être à la pointe du progrès et être en mesure de faire face aux coups durs de l’économie, sa stratégie doit se concentrer sur 12 mois.

Demande de subvention pour les organisation à but non lucratif

Si les organisations à but non lucratif, qui constituent la majeure partie des bénéficiaires de subventions, doivent fonctionner comme des entreprises à but lucratif (avec des revenus permanents et une croissance des programmes), elles ne doivent pas être bloquées par une feuille de route organisationnelle vieille de deux à cinq ans. Lorsque vous vous fiez à un tel plan à long terme, inévitablement, certains des objectifs initiaux de l’organisation deviennent rapidement obsolètes et la plupart des objectifs à long terme ne sont plus la priorité de personne.

Evolution de durée des plans

Pourquoi, demandez-vous ? Parce que l’économie évolue rapidement et que la demande de services et les prestataires de services se déplacent en conséquence. À moins qu’un bailleur de fonds potentiel ne demande un plan à plus long terme, tenez-vous en à un plan d’un an.

Comment réaliser un place de financement

Un plan de financement typique comprend des buts, des objectifs ou des repères mesurables, des étapes d’action (tâches de mise en œuvre) et la personne ou l’équipe responsable de la réalisation des étapes d’action. Il contient les parties suivantes, dans cet ordre :

Déclaration de mission 

Votre déclaration de mission indique aux bailleurs de fonds potentiels qui est votre organisation et pourquoi elle fait ce qu’elle fait.

Évaluation des ressources financières, physiques et humaines actuelles 

Cette évaluation détaille votre budget de fonctionnement actuel (dépenses et revenus depuis le début de l’année), vos actifs physiques (bâtiments, équipements, véhicules, etc.), ainsi que votre personnel et vos bénévoles.

Analyse des forces, des faiblesses, des opportunités et des menaces de l’organisation (SWOT) 

Les forces sont ce que votre organisation fait bien ; vous commencez avec celles-ci pour entamer un brainstorming sur une note positive. Les faiblesses sont les lacunes dans les services ou les problèmes généraux de recherche de subventions. Les opportunités sont des voies inexplorées qui peuvent mener à un financement futur (transformer les faiblesses en forces). Enfin, les menaces sont celles qui peuvent modifier radicalement votre structure de financement actuelle et éventuellement fermer les portes de votre organisation.

Feuille de route du plan de financement 

Il s’agit d’un tableau qui indique à vos parties prenantes (personnel, membres du conseil d’administration et agences partenaires) où vous prévoyez de chercher de l’argent pour soutenir des programmes et des services nouveaux ou élargis. Dans ce tableau de travail, tracez tous les résultats de vos recherches sur les possibilités de financement par subvention. Indiquez également le programme ou l’activité nécessitant un soutien financier, les pourcentages de soutien prévus pour chaque source de financement et la partie responsable.

Suivi des résultats 

Cette section du plan de financement détaille la manière dont votre organisation prévoit de suivre et d’évaluer la réussite de votre plan de financement. N’oubliez pas de mentionner qui mène les activités de suivi et d’évaluation et qui voit ou examine les résultats ou les rapports d’évaluation.