Se concentrer sur la quantité

accumulation Post itVous avez probablement déjà entendu l’expression “la qualité plutôt que la quantité”, mais lorsqu’il s’agit d’un brainstorming, c’est exactement le contraire qui est vrai. Plus il y a d’idées, plus on rit.

Plutôt que d’essayer de penser à une seule grande idée, travaillez sur la quantité pour trouver le plus d’idées possible. Cette méthode vous donnera plus d’options et pourra inspirer d’autres personnes à penser à de nouvelles idées. Toutes les idées ne sont pas forcément bonnes, mais une mauvaise idée peut en entraîner plusieurs autres.

En fin de compte, plus les idées sont partagées, plus il est probable qu’il y ait d’idées utiles à partir desquelles travailler.

Refuser les critiques

La négativité n’a pas sa place dans une séance de brainstorming. Aucune idée n’est meilleure qu’une autre et critiquer les idées limite le nombre d’idées partagées, ce qui contredit directement la première règle, qui veut que la quantité prime sur la qualité.

Le fait de retirer la critique de l’équation crée un environnement permettant de partager librement les pensées et les idées sans crainte d’être jugé parce qu’elle est considérée comme “fausse” ou “stupide”.

Lorsque les gens ne craignent plus la critique, ils sont plus susceptibles non seulement de partager davantage d’idées, mais aussi de partager des idées amusantes et ridicules. Les idées inhabituelles sont la clé du brainstorming et doivent être entendues.

Accueillir les idées inhabituelles

Encourager l’expression de toutes les idées, aussi bizarres soient-elles. Des idées uniques, inhabituelles et même excentriques, même si elles ne sont pas toujours réalisables, peuvent susciter des solutions innovantes auxquelles vous n’aviez pas pensé auparavant.

Le fait d’accueillir les idées non conventionnelles lors d’une séance de brainstorming favorise un espace ouvert à la créativité et augmente le nombre d’idées partagées.

“Il est plus facile d’atténuer une idée folle que d’en imaginer une nouvelle”

Alex Osborn

Combiner et améliorer les idées

construction légoConstruire à partir des idées. Il est évident que votre équipe ne pourra pas réaliser toutes les idées, mais vous pouvez les utiliser comme source d’inspiration.

Combinez les concepts pour créer de nouvelles solutions. Évaluez chaque idée pour déterminer celles qui sont réalisables, innovantes et les mieux adaptées pour atteindre votre objectif. Exploitez ces idées, proposez des améliorations ou des solutions de rechange similaires. Aucune idée n’est infaillible. Même si ce n’est pas votre idée d’origine, cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas contribuer à la rendre meilleure.

Imaginons que vous et votre équipe réfléchissiez à des moyens d’aider les utilisateurs à utiliser votre produit plus efficacement. Une idée partagée est d’ajouter des conseils et des outils dans le tableau de bord du produit. Cette idée donne à quelqu’un d’autre l’idée de créer un assistant de conversation qui guide les utilisateurs à travers le produit.

En s’appuyant sur les idées partagées, on peut trouver la meilleure solution à l’objectif ou au problème.

Méthodes de brainstorming

Depuis sa création, le brainstorming a pris le monde d’assaut. Partout, tout le monde utilise les techniques de brainstorming pour faire jaillir le jus créatif. Il existe aujourd’hui de nombreuses méthodes pour organiser des séances de brainstorming plus efficaces, notamment

  • Cartographie de l’esprit (mind map)
  • L’analyse des 5 pourquoi
  • Brainwriting
  • Six chapeaux de réflexion
  • Rolestorming
  • Starbursting
  • Idéation rapide

Si vous souhaitez expérimenter des méthodes plus avancées, consultez ces techniques de brainstorming populaires.

Il existe de nombreuses façons de procéder au brainstorming. Que vous ayez un penchant pour les listes ou que vous soyez plutôt un penseur visuel, le brainstorming devient un processus continu.