L’enseigne américaine maîtresse du e-commerce investie dans le physique. Depuis quelques années déjà, Amazon a décidé de se positionner sur la vente en magasins physiques pour continuer son expansion. En effet, les ventes en Points de Vente (PDV) physiques représentent toujours 80% des ventes aux USA, un part de marché dont la firme de Jeff Bezos ne souhaite pas se priver.

Librairies

magasin Amazon BooksLes livres sont l’essence d’Amazon. C’est le premier secteur d’activité sur lequel la marque s’est positionnée. Et oui, on l’oublie parfois, mais Amazon était un vendeur de livre avant de se diversifier. Même si la marque vend maintenant un petit peu de tout, elle ne renie pas son histoire. C’était donc une évidence que ses premiers magasins physiques face écho à cette histoire. Les grandes marques font toujours un clin d’œil à leur origine quand elles se développent.

Amazon Go

magasin amazon goCe qui est certain, c’est que ces magasins ont fait un grand bruit à leur arrivé. Ces magasins sans caisses ont été pointés du doigt notamment en France par la marque Monoprix. Elle dénonçait l’absence de contact humain qu’ils engendrent, et l’individualisme qui en découle.

Cependant, même si le marché français semble réticent, le concept « just walk out shopping » cher à Jeff Bezos fait fureur aux Etats-Unis. Le premier magasin de ce concept a ouvert en janvier 2018, l’objectif initial était d’ouvrir 3 000 points de vente d’ici 2021, une ambition qui semble difficile à réaliser, puisque à la fin d’année 2019, seulement 19 ont vu le jour.

Ces magasins sont les premiers magasins alimentaires proposés par le géant du e-commerce. Chacun de ses points de vente est unique, aussi bien par sa taille et son assortiment. Vous pouvez notamment trouver des bars à jus ou des espaces de café libres services proposés par Starbucks dans certains d’entre eux.

4 stars

Magasin amazon 4 starsCes magasins ont vocation à proposer la crème de la crème des produits d’amazon.com. Vous n’y trouverez que des produits ayant reçu une note supérieure à 4 étoiles sur le site (4 stars). Ce concept veut vous garantir une satisfaction presque assurée.

Ce type de magasin a connu des débuts plus difficiles que les autres points de vente de la marque. En effet, certains des produits étaient des tops des ventes, mais ne jouissaient pas de la note promise de 4 étoiles. Cependant, Amazon a ajusté le tire, et les magasins font finalement l’unanimité.

Whole foods

Le géant du e-commemagasin whole foodsrce a réalisé sa plus grosse opération de croissance externe en rachetant l’enseigne Whole foods. Cette marque est la plus en vogue des Etats-Unis dans le domaine de l’alimentaire. Cette enseigne propose exclusivement des produits bio, un marché en pleine expansion dans ce pays.

Ce rachat a eu l’effet d’un tremblement de terre pour les grand distributeurs américains. La plupart d’entre eux ont connu une chute en bourse :

  • -9.24% pour Kroger
  • -5.14% pour Target
  • -14.36% pour SuperValu
  • -7.19% pour Costco
  • -5.4% pour Walmart, le leader de la grande distribution aux Etats-Unis.

 

Amazon assure donc sa volonté de s’implanter en PDV physiques. Ce qui nous laisse penser que le digital c’est bien, mais qu’il ne remplacera jamais le physique. Le mieux restant le multi-canal.